Image default
Santé

Les solutions naturelles pour dire adieu aux mycoses buccales

Souvent causée par le champignon candida albicans, cette infection peut entraîner des symptômes désagréables mais peut être combattue par des moyens naturels venant compléter un traitement médical conventionnel. Fournissons quelques astuces issues de la sagesse populaire qui peuvent aider à combattre ce trouble.

L’ail, un combat naturel contre les mycoses

Reconnu pour ses propriétés antifongiques remarquables, l’ail peut s’avérer très efficace pour combattre la prolifération des champignons responsables de la mycose buccale. La consommation régulière d’ail cru, ou son utilisation sous forme de bain de bouche après l’avoir laissé infuser dans de l’eau chaude, peut renforcer votre réponse immunitaire et directement attaquer la source de l’infection.

Vinaigre de cidre, un équilibreur de pH

Le vinaigre de cidre, grâce à son acidité naturelle, est un allié pour rétablir un pH équilibré dans la bouche, ce qui freine la multiplication du candida. Il peut être consommé en vinaigrette ou dilué en gargarisme, et peut être enrichi d’une touche de miel pour adoucir le goût et apporter un effet prébiotique bénéfique.

Le pamplemousse, un agrume aux vertus soutenues

L’extrait de pépins de pamplemousse est considéré comme un puissant germicide et peut être un excellent choix pour ceux qui cherchent à renforcer leur système immunitaire tout en combattant une infection fongique. Utilisable en gargarisme ou incorporé dans des boissons, cet agrume possède également une huile essentielle qui peut être appliquée avec précaution pour apaiser l’inflammation buccale.

Les bienfaits tropicaux de l’huile de coco

Alternative exotique offrant de multiples avantages pour la santé, l’huile de coco est une bonne source d’acides gras saturés et possède des attributs antifongiques qui ont été documentés scientifiquement. Employée en cuisine ou utilisée comme bain de bouche, elle peut contribuer à soulager les symptômes de la mycose buccale, tandis que sa combinaison avec l’huile essentielle d’arbre à thé offre une puissante action antifongique.

Découvrez aussi :  Intoxication alimentaire : comment traiter l'affection naturellement

Le yaourt non sucré et les probiotiques

Le yaourt nature, riche en probiotiques, joue un rôle clé dans la restauration de l’équilibre de notre flore buccale et intestinale. Une consommation accrue de yaourt non sucré, ainsi que son application locale dans la bouche, peut constituer un remède efficace pour venir à bout d’une mycose, tout en évitant la prolifération de levures qui se nourrissent de sucre.

Les propriétés apaisantes du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est reconnu pour ses multiples usages bénéfiques, y compris comme agent cicatrisant et alcalinisant. Dans le cadre du traitement d’une mycose buccale, cette poudre blanche peut aider à neutraliser l’acidité intra-buccale favorisée par la croissance des champignons, offrant ainsi un soulagement grâce à des gargarismes simples mais efficaces.

La prévention par un mode de vie sain et une alimentation équilibrée reste la meilleure défense contre de nombreuses infections, y compris la mycose buccale.

Laissez un commentaire

Postes similaires

4 compléments alimentaires qu’il faut obligatoirement consommer à partir de 40 ans

David

Ce qu’il se passe dans votre corps lorsque vous ne prenez pas de petit déjeuner !

David

Les remèdes naturels pour traiter la grippe et le rhume

David