Image default
Le saviez vous ?

Utiliser son téléphone aux toilettes : les risques insoupçonnés

Vous êtes dans vos toilettes, seul, avec votre smartphone à la main, naviguant sur les réseaux sociaux ou répondant à des messages. C’est un scénario courant, n’est-ce pas ? Pourtant, cette habitude apparemment anodine peut avoir des conséquences sur votre santé.

Que ce soit à la maison, au bureau ou dans des lieux publics, l’utilisation de nos téléphones portables aux toilettes est monnaie courante. Selon une étude de la compagnie AXA Prevention, près de 77% des Français utilisent leur téléphone portable aux toilettes. Toutefois, cette pratique n’est pas sans risques. Voyons pourquoi.

Les dangers de la contamination bactérienne

Lorsque vous utilisez votre téléphone aux toilettes, vous exposez votre appareil à une variété de microbes et de bactéries.

Chaque fois que vous tirez la chasse d’eau, des germes sont projetés dans l’air, contaminant tout dans la pièce, y compris votre smartphone. Les bactéries telles que l’E.coli, la salmonelle et le staphylocoque doré, pour n’en nommer que quelques-unes, se retrouvent alors sur votre écran de téléphone. De plus, selon une étude israélienne, ces bactéries peuvent survivre plusieurs jours sur votre appareil.

Prendre son téléphone aux toilettes, c’est un peu comme inviter une colonie de microbes à s’installer sur un objet que vous portez ensuite à votre visage plusieurs fois par jour. En effet, d’après la docteure Sarah Jarvis, conseillère médicale au Patient.info, utiliser son téléphone portable aux toilettes augmente le risque de contracter des maladies comme la gastro-entérite.

Des conséquences insoupçonnées sur la santé

Au-delà des risques de contamination bactérienne, l’utilisation de votre téléphone aux toilettes peut également entraîner d’autres problèmes de santé.

Découvrez aussi :  10 choses que vous ne devez absolument pas mettre à l'intérieur de votre lave-linge !

L’utilisation du smartphone aux toilettes prolonge en moyenne le temps passé sur le siège des toilettes. Cela augmente le risque d’hémorroïdes, selon une étude menée par la Clinique de Cleveland aux États-Unis. En effet, rester assis longtemps, notamment sur le siège des toilettes, peut exercer une pression excessive sur les veines de l’anus et du rectum, provoquant ainsi l’apparition d’hémorroïdes.

De plus, il a été prouvé que l’utilisation du téléphone nuit à notre hygiène personnelle. Une fois les toilettes utilisées, bon nombre d’entre nous négligent le lavage des mains avant de toucher à nouveau leur téléphone. Les bactéries et les germes accumulés sur le téléphone sont alors à nouveau en contact avec nos mains, et peuvent être transmis à d’autres personnes ou surfaces.

Des mesures préventives à adopter

Il est pourtant possible d’adopter des mesures préventives pour minimiser ces risques.

La plus simple est, bien sûr, de ne pas utiliser votre téléphone aux toilettes. Cependant, si cette habitude est trop ancrée, assurez-vous de nettoyer régulièrement votre téléphone avec des lingettes désinfectantes adaptées. De plus, ne négligez pas l’hygiène de base : lavez-vous systématiquement les mains après être allé aux toilettes, avant de toucher votre téléphone.

Il est également recommandé de fermer le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d’eau pour limiter la projection de germes dans l’air.

En conclusion : stop à l’addiction des toilettes connectées !

Prendre son téléphone aux toilettes peut sembler une habitude inoffensive, mais ce geste peut avoir des effets dévastateurs sur votre santé. De la contamination bactérienne à l’augmentation du risque d’hémorroïdes, il est clair que nos smartphones n’ont pas leur place dans nos toilettes.

Découvrez aussi :  Etiopathie : Pourquoi cette thérapie pourrait faire disparaître vos douleurs ?

Alors la prochaine fois que vous vous dirigez vers les toilettes avec votre téléphone en main, pensez à tous ces micro-organismes prêts à sauter sur votre écran. Laissez votre téléphone à l’extérieur, prenez le temps de vous déconnecter quelques instants. Votre santé vous en remerciera !

Crédit photo : Unsplash

6 commentaires

Pivoine 11 janvier 2024 at 13h59

Pour info, on dit doctoresse, en non docteure !

Répondre
Rodolphe 19 janvier 2024 at 20h15

Eh bien, on se renseigne avant d’afficher son ignorance Pivoine 😉

Répondre
eski rahatiniz olmayacak 21 février 2024 at 9h08

escort 250tldenemebonusuxx.7ZVJtTkYtfwN

Répondre
porno siteleri 21 février 2024 at 11h15

bahis siteleri incest category eyeconartxx.m2Crvesn64aD

Répondre
porno izle 22 février 2024 at 17h30

BİZİ SİK BİZ BUNU HAK EDİYORUZ vvsetohimalxxvc.2ieDCV3ytXac

Répondre
porn sex 23 février 2024 at 21h46

seksi siteler tthighereduhryyy.rwrg25HZB8n

Répondre

Laissez un commentaire

Postes similaires

Combien de temps avez vous pour encaisser un chèque ?

David

Découvrez pourquoi le risque de chute dans les escaliers est plus élevé chez les femmes

David

Voici les raisons pour lesquelles votre chat veut absolument dormir avec vous

David