Image default
Le saviez vous ?

Éblouissement au volant: voici comment éviter de graves accidents

L’éblouissement au volant constitue un facteur de risque non négligeable pouvant mener à des accidents de la route. Pour améliorer la sécurité et le confort de conduite, il est essentiel d’adopter des mesures préventives et de s’équiper adéquatement.

Évitez de fixer les sources lumineuses

L’éblouissement nocturne peut être exacerbé si on regarde directement les phares des véhicules approchants. La solution consiste à rediriger le regard vers la droite de la chaussée lors de la conduite nocturne. En procédant ainsi, l’éblouissement par les phares LED ou au xénon sera atténué, tout en conservant une bonne visibilité périphérique.

Vérifiez votre vision régulièrement

La sensibilité à la lumière varie en fonction de différents facteurs, tels que l’âge ou la couleur des yeux. Il est donc conseillé de consulter périodiquement un ophtalmologue. Selon votre situation, des verres correcteurs, anti-reflet ou polarisés pourraient vous être prescrits, améliorant ainsi votre sécurité routière.

Utilisez le pare-soleil et des accessoires complémentaires

Pour diminuer l’impact du soleil tout en conduisant, le pare-soleil de votre voiture est un allié de premier ordre. Cependant, si celui-ci ne suffit pas, l’installation d’un bandeau solaire sur le haut du pare-brise peut constituer une protection additionnelle efficace et peu coûteuse.

Portez des lunettes de soleil adaptées

Lorsque vous êtes au volant, il est recommandé de porter des lunettes de soleil polarisantes disposant de verres bruns ou gris et d’une protection 100 % UV. Assurez-vous de choisir un modèle de qualité, certifié par la mention CE, qui garantira une réduction significative de la fatigue visuelle et une perception accrue des contrastes.

Découvrez aussi :  Vous utilisez encore de l'aluminium ? voici ce qu'il faut savoir pour conserver les restes de vos plats sans risques

Accordez-vous des pauses

De même, pour prévenir la fatigue visuelle et diminuer les risques liés à l’éblouissement, il est judicieux de s’arrêter régulièrement lors de longs trajets ou de conduites nocturnes. Ces pauses sont l’occasion de reposer les yeux et de se ressourcer avant de reprendre la route.

Soyez proactifs et faites de la sécurité routière une priorité lors de vos déplacements.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Combien de temps avez vous pour encaisser un chèque ?

David

Le Coca : cette boisson décapante bien connue du grand public

David

L’arnaque à la plaque d’immatriculation : tous les détails sur ce phénomène

David