Image default
Le saviez vous ?

Découvrez pourquoi le risque de chute dans les escaliers est plus élevé chez les femmes

Le danger peut surgir là où on l’attend le moins. Nos escaliers familiers, devenus presque invisibles par habitude, sont pourtant le théâtre de nombreux accidents du quotidien. Et les statistiques ne sont pas clémentes : les femmes semblent être plus fréquemment victimes de ces chutes mais pour quelles raisons ?

Les escaliers, un risque pour tous

Les escaliers sont un danger omniprésent dans nos vies quotidiennes. Ils sont responsables de nombreuses chutes, qui peuvent entraîner des blessures mineures, mais aussi des traumatismes plus graves. Une perte d’équilibre, une distraction momentanée, une pression artérielle mal contrôlée : tout peut contribuer à un accident.

C’est pourquoi les entreprises et les particuliers doivent mettre en œuvre une prévention des risques adaptée. Cela peut passer par l’installation de rampes de soutien, une meilleure éclairage ou encore par l’usage de chaussures adéquates.

Les femmes sont-elles réellement plus susceptibles de chuter ?

Mais voilà, les femmes semblent être plus touchées par ce phénomène. En effet, selon la Sécurité Sociale, elles sont plus susceptibles de subir une chute dans les escaliers. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette tendance.

En premier lieu, les femmes sont souvent en première ligne dans le contexte domestique. Elles sont plus susceptibles d’être exposées à des situations de travail à risque, comme porter des charges lourdes dans les escaliers. La pression exercée sur leur corps, notamment sur leur dos et leurs jambes, peut augmenter le risque de perte d’équilibre.

De plus, les femmes sont davantage touchées par certaines pathologies, comme l’ostéoporose, qui affecte la solidité des os et donc l’équilibre. Enfin, les talons hauts, fréquemment portés par les femmes, peuvent aussi contribuer à un risque accru de chute.

Découvrez aussi :  Voici pourquoi vous ne devriez jamais dormir les cheveux mouillés

Améliorer la prévention des chutes dans les escaliers

Pour réduire ces risques professionnels, il faut mettre en place des mesures de prévention adéquates. Les entreprises doivent veiller à l’évaluation des risques et mettre en œuvre des solutions pour prévenir les chutes de leurs salariés.

Il est également important de sensibiliser les femmes (ainsi que les hommes) aux risques spécifiques qu’ils encourent. Cela passe par une meilleure connaissance des situations de travail à risque, mais aussi par un travail sur les comportements et les habitudes. Par exemple, privilégier le port de chaussures plates dans les escaliers, ou veiller à un bon éclairage.

Les femmes sont donc surement plus susceptibles de chuter dans les escaliers mais nous ne devons pas oublier que les chutes dans les escaliers peuvent affecter les deux sexes, et la prédisposition à ces accidents dépend aussi de facteurs individuels.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Combien de temps avez vous pour encaisser un chèque ?

David

Voici ce que désirent (ou pas) réellement les mamans pour la fêtes des mères

David

Le saviez-vous ? Visiter vos grand-parents régulièrement prolongerais leur espérance de vie

David