Image default
Maison

Ne les jetez plus : Utilisez les pelures d’agrumes à votre avantage

La nature est une source intarissable de matières premières que l’on peut réutiliser de mille et une façons, notamment dans nos jardins. Aujourd’hui, nous allons explorer des astuces économiques et écologiques pour valoriser un déchet organique que vous produisez peut-être en grande quantité : les pelures d’agrumes. Voici comment transformer ces déchets en alliés pour votre jardin.

Un enrichissement bénéfique pour le compost

Contrairement aux idées reçues, les peaux d’agrumes peuvent être intégrées au compost. En les découpant en petits morceaux, elles ne feront pas exception à la règle de biodégradabilité et apporteront de précieux nutriments azotés, ainsi que phosphore et potassium au compost. Il est conseillé de les incorporer rapidement pour éviter qu’elles ne dessèchent et de les mélanger de préférence avec d’autres matières organiques pour favoriser une décomposition équilibrée.

Un répulsif naturel contre les nuisibles

Les écorces d’agrumes, avec leur parfum acidulé, constituent un répulsif efficace contre beaucoup d’insectes nuisibles ou de parasites. On peut s’en servir pour éloigner fourmis, moustiques et autres indésirables en les plaçant stratégiquement dans le jardin, ou en appliquant une solution aqueuse de ces écorces sur les plantes. Leur emploi est simple et présente l’avantage d’être non toxique pour l’environnement.

Des pelures transformées en engrais pour vos plantes

Pour celles et ceux n’ayant pas de compost, les pelures d’agrumes offrent toujours la possibilité de nourrir le sol. Une infusion de ces pelures, après séchage et ébullition, délivrera potassium, phosphore, et sodium. En filtrant et en ajoutant ce liquide au pied de vos plantes, vous leur offrirez un coup de fouet nutritif.

Découvrez aussi :  Éliminez les moucherons en 10 gestes simples

Les agrumes au secours de votre gazon

En broyant les pelures d’agrumes et en les mélangeant avec de l’eau, on peut créer une pâte à introduire dans les galeries de créatures telles que les taupes ou les rats taupiers. Cette préparation aura pour effet de libérer une odeur désagréable qui les incitera à quitter les lieux sans leur nuire.

Des jardinières improvisées et biodégradables

Des demis-peaux d’agrumes peuvent servir de petits pots pour commencer vos semis. Remplissez-les de terreau et de graines puis, une fois les plants assez forts, transplantez-les au jardin, pelure comprise. Les peaux se décomposeront naturellement en enrichissant la terre.

L’astuce anti-chats errants

L’instinct des chats les éloigne de l’odeur des agrumes. Disperser des pelures d’oranges ou de citrons dans votre jardin aidera donc à protéger vos espaces verts des dégradations félins du quartier.

Voilà comment avec quelques gestes simples et respectueux de l’environnement, vos pelures d’agrumes peuvent devenir vos partenaires jardinage.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Éliminez les moucherons en 10 gestes simples

David

Les insectes sont de retour : les solutions pour vous en débarrasser

David

Faut-il laver vos vêtements à l’eau chaude ou froide ?

David