Image default
Bien-être

Voici comment retarder l’apparition de vos règles naturellement

Que ce soit pour des situations spécifiques ou pour le bien-être quotidien, l’usage de remèdes naturels et de connaissances pratiques peut être d’une aide précieuse. À cet égard, il existe des solutions pour influencer le cycle menstruel et retarder vos règles, que ce soit par des méthodes naturelles ou l’usage de la pilule contraceptive. Dans cet article, nous partageons des astuces et des conseils dans cette optique.

Retarder ses règles par des méthodes naturelles

Il est tout à fait possible de repousser l’arrivée des menstruations sans recourir aux médicaments. Des plantes comme l’achillée millefeuille, connue pour ses propriétés hémostatiques et anti-inflammatoires, sont utilisées. Pour en bénéficier, il suffit de préparer une infusion avec les tiges et les fleurs de cette plante et de la consommer plusieurs fois par jour.

D’autre part, le poivre des moines, autrefois utilisé pour son effet anaphrodisiaque par les moines, pourrait également aider à retarder les règles de un à deux jours. Cependant, une consommation élevée et prolongée est nécessaire pour ressentir cet effet.

Parmi les autres méthodes proposées, la pratique d’un bain d’eau tiède et prolongé a été mentionnée comme pouvant influer sur le cycle menstruel. Il a également été suggéré que la consommation régulière de vinaigre de cidre dilué dans un verre d’eau pourrait avoir un effet notable.

Recourir à la contraception hormonale

En ce qui concerne les méthodes contraceptives hormonales, on trouve la pilule, qui, lorsqu’elle est utilisée de manière continue sans interruption entre les plaquettes, peut prolonger le cycle et ainsi retarder les menstruations. Il est important de noter que cette méthode doit être utilisée de manière exceptionnelle pour ne pas perturber l’équilibre hormonal du corps.

Découvrez aussi :  6 erreurs de brossage nocives pour vos dents que tout le monde commet

Un autre dispositif, le NuvaRing, permet également de reporter les règles en manipulant les intervalles d’utilisation. Toutefois, avant d’opter pour cette solution, il est recommandé de discuter avec un professionnel de santé.

Hormones artificielles et retards de règles

Pour celles qui ne prennent pas de pilule contraceptive mais souhaitent décaler leur cycle, des comprimés à base de noréthistérone peuvent être prescrits. Cette hormone lutéale synthétique empêche l’élimination de la muqueuse utérine et par conséquent, retarde les menstruations. Cependant, en raison des possibles effets secondaires, il est essentiel de consulter un médecin avant d’envisager cette option.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Découvrez la teneur en calories des fruits à incorporer dans votre diet lors d’un régime

David

Libérez-vous de vos troubles digestifs grâce au yoga !

David

Voici pourquoi la consommation nocturne de glucide permet de mieux dormir

David