Image default
Santé

4 compléments alimentaires qu’il faut obligatoirement consommer à partir de 40 ans

À la croisée des décennies, nos besoins nutritionnels évoluent. Les quadragénaires, en particulier, peuvent bénéficier d’un coup de pouce pour maintenir leur santé grâce à certains compléments alimentaires clés. Avec la rigueur scientifique et une pincée de curiosité, découvrons les alliés indispensables de la nutrition après la quarantaine.

Le rôle des compléments alimentaires après 40 ans

Selon les experts, il n’est pas rare que certaines personnes aient besoin d’un soutien nutritionnel supplémentaire à mesure qu’elles avancent en âge. Des professionnels de la santé comme Robert Nahmani expliquent que des carences peuvent surgir à cause de divers facteurs tels que des changements hormonaux ou l’usage de médicaments spécifiques.

Quand les compléments deviennent essentiels

Les compléments alimentaires ne s’adressent pas uniquement à ceux qui ont un régime alimentaire inadéquat, ils peuvent être nécessaires pour des conditions médicales particulières telles que la maladie cœliaque, qui limite l’absorption de nutriments cruciaux comme la vitamine B12 ou en cas de régimes avec restrictions, par exemple, vegan, où il est difficile d’obtenir suffisamment de certains nutriments.

Les quintessentiels nutritionnels

Les spécialistes de la nutrition comme Elana Natker et Sarah Anzlovar mettent en avant certains nutriments prioritaires après 40 ans. Voici un aperçu des compléments qui méritent une attention particulière :

Le DHA, un type d’oméga-3, recommandé pour maintenir le bon fonctionnement du cerveau et des yeux, ainsi qu’une tension artérielle équilibrée.
La vitamine D, essentielle pour l’absorption du calcium et le renforcement des os, qui joue également un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires.
Le fer, un minéral souvent déficitaire chez les femmes approchant la ménopause et qui nécessite un suivi médical pour détecter toute carence.
L’astaxanthine, un puissant antioxydant présent dans certains fruits de mer, qui pourrait contribuer à la santé immunitaire et au ralentissement du vieillissement cutané.

Découvrez aussi :  Le vinaigre, une solution traditionnelle contre la fièvre

Conseils pour une supplémentation responsable

Avant de se lancer dans la prise de suppléments, les recommandations sont claires : une consultation auprès d’un professionnel est essentielle. Une analyse individualisée peut conduire à une stratégie de supplémentation adaptée, pour que chaque personne puisse bénéficier au mieux des avantages des compléments alimentaires.

Pour les personnes de plus de 40 ans, ces recommandations et précautions prennent toute leur importance afin de préserver la santé et le bien-être pour les années à venir.

1 commentaire

Collectif REC 6 janvier 2024 at 21h46

Les compléments alimentaires, dans nos sociétés modernes et industrielles où les supermarchés sont pleins, c’est du pipeau.
Cela fait 40 ans que j’en consomme, par réflexe, mais au final, je n’ai jamais vu la différence sinon dans mon porte-monnaies…
Comme me le rappelait dernièrement mon toubib, ils n’ont jamais eu autant de dérèglements depuis ces 30 der,ières années que le marché à explosé.
Celui de la Vitamine D représente à lui seul pas moins de plusieurs milliards de chiffre d’affaire alors que jamais personne n’est carencé…

Répondre

Laissez un commentaire

Postes similaires

Le traitement miracle contre les infections urinaires

David

Les solutions naturelles pour dire adieu aux mycoses buccales

David

5 remèdes efficaces pour soulager le rhume des foins

David