Image default
Santé

Consommez un maximum ces aliments pour avoir des os incassables !

Lorsque l’on parle de santé osseuse, une prise de conscience précoce peut faire toute la différence. Avec l’avancée en âge, notre squelette perd de sa densité, entraînant un risque accru d’ostéoporose, une affection connue sous le nom de maladie des os fragiles. Cette réalité appelle une stratégie de prévention active, ciblée en grande partie sur le volet nutritionnel. Nos choix alimentaires sont déterminants pour le renforcement de notre structure osseuse. Voici une liste d’aliments incontournables à inclure dans votre régime pour favoriser une meilleure densité osseuse et ainsi prévenir l’ostéoporose.

L’importance du lait pour les os

On sait depuis longtemps que le lait contient une quantité significative de calcium. Que ce soit le lait de brebis, la boisson végétale au soja enrichie ou encore le lait de vache écrémé, l’apport en calcium est indéniable. Toutefois, une alimentation diversifiée reste la clé pour un apport complet en éléments nécessaires au renforcement osseux. À noter que la consommation de thé est également encouragée pour son impact positif sur la santé des os en raison de ses propriétés antioxydantes.

Quand le fromage rime avec os solides

Le fromage, au-delà du plaisir, est une excellente source de calcium, de vitamine D et autres minéraux tels que le zinc et le potassium, essentiels à la conservation d’une ossature robuste. Les fromages à pâte dure comme le parmesan, l’emmental ou encore la mimolette sont particulièrement recommandés pour obtenir une bonne dose de calcium.

Protéines maigres : un atout pour la structure osseuse

Le rôle des protéines dans la production de collagène fait d’elles un pilier de la santé osseuse. En fonction de vos besoins, qui varieront avec l’âge, il est conseillé d’adapter la consommation de protéines, qu’elles soient animales ou végétales. Cela inclut le poisson riche en oméga-3 comme le saumon ou le maquereau, les œufs ou des alternatives comme le soja et autres légumineuses.

Découvrez aussi :  Les aliments à privilégier au dîner pour votre santé

Les bienfaits des légumes verts

Les légumes-feuilles tels que les épinards, choux et cresson, souvent sous-estimés dans la lutte contre l’ostéoporose, sont pourtant extrêmement bénéfiques. Ils apportent non seulement la vitamine K mais également des minéraux comme le phosphore et le calcium, contribuant ainsi à une meilleure santé des os.

La surprenante efficacité du natto

Peu connu en dehors de l’Asie, le natto, issu de soja fermenté, est particulièrement riche en vitamine K2, reconnue pour son efficacité sur la protection contre l’ostéoporose.

Les vertus des noix et graines

Pour un apport en magnésium, un minéral directement impliqué dans la santé osseuse, rien de tel que de consommer régulièrement des oléagineux. Amandes, noix et pistaches sont d’excellentes options pour renforcer les apports en minéraux essentiels, y compris le potassium et le calcium.

Les pruneaux contre la perte osseuse

Les bienfaits des pruneaux dans la prévention de l’ostéoporose ont été mis en évidence au travers d’études scientifiques, révélant leur action sur la réduction de la perte de densité minérale osseuse, notamment chez les femmes ménopausées. Une consommation d’environ 50 g de pruneaux par jour est recommandée pour la prévention des fractures.

Aliments alcalinisants : Avocat et banane

Pour ceux qui sont déjà concernés par l’ostéoporose, il est conseillé de favoriser les aliments alcalinisants tels que l’avocat et la banane qui contribuent à l’équilibre acido-basique du corps et soutiennent ainsi la santé osseuse.

Choix judicieux d’huiles en cuisine

Privilégier des huiles végétales vierges ou extra-vierges de première pression à froid et éviter les huiles hydrogénées est essentiel. L’huile de colza et l’huile de lin sont de bonnes options pour préserver un rapport équilibré en oméga-6 et oméga-3.

Découvrez aussi :  Les information à connaître pour éviter les problèmes de nutrition

Apprivoiser sa consommation de sel et d’acidifiants

Une consommation modérée de sel contribue à la prévention de la perte de calcium, tandis qu’une alimentation équilibrée est primordiale pour la préservation des os. Un régime trop riche en produits raffinés, viande rouge et sucre pourrait affaiblir considérablement la santé osseuse.

Adopter une alimentation consciente et équilibrée, riche en nutriments essentiels, est une démarche préventive et bénéfique pour maintenir la santé de notre système squelettique. L’intégration de ces divers groupes d’aliments anti-ostéoporose contribue de manière significative à la solidité de nos os et prévient les affections liées à leur fragilité.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Le traitement miracle contre les infections urinaires

David

Santé : prendre soin de ses reins à travers son alimentation

David

6 plantes reconnues pour faire baisser le niveau de cholestérol

David