Image default
Le saviez vous ?

Découvrez comment garder la qualité de vos pulls impeccable et éviter les bouloches

Les températures plus fraîches signifient l’arrivée des pulls douillets dans notre garde-robe. Cependant, ces essentiels d’automne/hiver peuvent souffrir de la formation de bouloches, altérant ainsi leur aspect initial. Comment maintenir vos tricots en parfaite condition et éviter cet inconvénient vestimentaire ? Suivez le guide pour découvrir des astuces essentielles qui préservent la beauté de vos mailles.

Choix de la maille pour une qualité durable

La laine d’alpaga est souvent vantée pour sa résistance aux bouloches, une caractéristique notable qui n’est pas partagée par toutes les fibres. Que l’on opte pour des fibres naturelles telles que la laine mérinos, l’angora ou le cachemire, ou que l’on se tourne vers des options synthétiques comme l’acrylique ou le polyester, le risque de boulochage est présent. Toutefois, sélectionner un tricot à tissage serré peut réduire la probabilité de ce phénomène puisque les fibres plus compactes ont moins de chances de s’entremêler et de former des peluches.

Un détour par le congélateur pour renforcer les fibres

Un astuce surprenante mais efficace consiste à placer votre pull dans un sac de congélation et de le soumettre au froid glacial de votre congélateur. Ce processus ne se contente pas de rendre le textile moins irritant, mais joue également un rôle crucial dans la consolidation des fibres. Un pull congelé pendant une courte période avant de le porter peut maintenir son état impeccable pour de nombreuses heures. L’étape de congélation peut même s’étendre jusqu’à 48 heures avant la première lessive pour optimiser la résistance de la maille.

Secrets d’un lavage protecteur

Prendre soin de ses pulls commence avec l’utilisation de produits adaptés. Un lavage doux à la main avec un détergent doux, tel que le shampoing pour bébé, est idéal, mais la machine à laver reste souvent plus pratique pour la plupart d’entre nous. Pour ces cas, privilégiez une lessive liquide dédiée au linge délicat, qui n’agressera pas les fibres, en évitant les agents blanchissants et assouplissants qui peuvent favoriser l’apparition de bouloches. Pour les programmes de lavage, privilégiez un cycle doux et court à basse température, et optez pour un essorage rapide, réduisant ainsi les frictions contre le tambour.

Découvrez aussi :  Les méthodes infaillibles pour mettre fin au démarchage téléphonique

Lorsqu’il s’agit du séchage, abandonnez le sèche-linge au profit d’un séchage à l’air libre, en posant le vêtement à plat sur une serviette. Cette méthode peut prendre plus de temps, mais elle est fondamentale pour préserver la qualité de vos pulls.

Règles à observer pour limiter les bouloches

Pour des résultats optimaux, lavez vos pièces tricotées sur l’envers, seul ou avec des articles similaires, et réduisez les frottements en utilisant un filet ou une taie d’oreiller. Évitez de surcharger le tambour et ne mélangez pas les mailles délicates avec d’autres types de vêtements.

Entretien régulier pour conserver l’éclat du tricot

Pour garder vos tricots exempts de bouloches, employez une brosse spéciale ou un rouleau adhésif régulièrement sur les vêtements. Évitez également de regrouper des pulls avec des vêtements humides et faites attention à l’usure due aux frottements avec des sacs ou des accessoires.

En respectant ces conseils, vos tricots resteront aussi impeccables que le jour de leur achat, saison après saison.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Tout savoir sur l’origine, les traitements et les manifestions du vitiligo

David

5 raisons pour lesquelles vous devriez arrêter d’utiliser de l’assouplissant

David

Reconversion professionnelle : les 5 métiers qui ont la côte en 2024

David