Image default
Non classé

Insomnie grossesse : Remèdes naturels pour trouver le sommeil

Chez la femme enceinte, l’insomnie est liée aux perturbations hormonales et psychologiques induites par la grossesse. La future maman a pourtant besoin d’un sommeil paisible pour bien vivre sa grossesse. Alors voici 3 remèdes naturels pour soulager les troubles de sommeil.

1. Pourquoi il y a des difficultés à s’endormir quand on est enceinte ?

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit des transformations pouvant impacter certaines fonctions physiologiques, le sommeil notamment.

Selon les différents stades de la grossesse, le sommeil peut être altéré pour des raisons hormonales, physiques et psychologiques, comme :

  • L’hypersensibilité des seins et l’augmentation du volume utérin qui empêchent de trouver une position de sommeil confortable.
  • Le dérèglement hormonal : l’augmentation de la sécrétion d’œstrogènes et de progestérone
  • Le reflux gastro-œsophagien, que l’on voit chez 22 % des femmes enceintes au premier trimestre, 38 % au deuxième et 70 % au dernier trimestre
  • Les crampes nocturnes
  • Essoufflement durant la grossesse due à la compression du diaphragme par l’utérus

2. Quelle position adopter pour mieux dormir ?

Il est recommandé aux futures mamans de dormir sur le côté car c’est plus confortable. Elles peuvent utiliser un coussin d’allaitement et le glisser sous une jambe. Il s’est avéré que c’est une solution efficace pour soulager les différentes zones de tension du corps et prévenir le risque du syndrome de la veine cave, appelé aussi effet poseiro.

3. Remèdes naturels pour améliorer votre sommeil enceinte ?

3.1 L’homéopathie

Pour retrouver un sommeil paisible, vous pouvez vous aider de granules homéopathiques : Passiflora incarnata 5CH (5 granules 2 fois par jour).

Si vous avez un problème d’excitation, vous pouvez utiliser : coffea cruda 9 CH, 3 granules au coucher.

Découvrez aussi :  Cette ancienne pièce de 2 euros en vaut plus de 3000 aujourd'hui !

En cas de trac lié à l’accouchement et/ou angoisse du coucher, essayez : Gelsemium 15 CH, 5 granules le soir.

3.2 La phytothérapie

Certaines plantes médicinales, à la fois sans risque pour le futur bébé et la maman, permettent de favoriser la détente et l’endormissement. Pour ce faire, mélangez en proportion égale de passiflore, de fleurs d’oranger et d’aubépine dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser quelques minutes. Pour plus d’effet, ajoutez une cuillère à café de miel. Buvez une tasse après le dîner.

3.3 Le yoga prénatal

Les gynécologues conseillent de pratiquer le yoga prénatal à la fin du 2e trimestre de grossesse. Certaines postures permettent de soulager les troubles du sommeil.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Le guide complet de nettoyage pour vos accessoires de sports

David

Comment déguster la mozzarella dans les règles de l’art ?

David

Le pistolet de massage : un objet que tout sportif doit posséder

David