Image default
Bien-être

Les solutions pour déboucher vos oreilles selon l’origine du problème

Confronté à un embarras auriculaire, nombreuses sont les personnes qui cherchent des solutions rapides et efficaces pour venir à bout d’une oreille bouchée. Qu’il s’agisse d’un bouchon de cérumen, des suites d’un rhume, des résidus d’eau après une baignade, ou de la pressurisation due à un vol en avion, les méthodes naturelles et à domicile peuvent s’avérer surprenantes d’efficacité. Dans cet esprit, voici quelques approches envisageables.

Face au bouchon de cérumen

En présence d’un bouchon, l’huile d’olive est votre alliée. En appliquant quelques gouttes tièdes dans l’oreille concernée, le cérumen se ramollira et pourra être plus aisément évacué après un rinçage à l’eau tiède. Une solution douce d’eau bouillie refroidie mélangée avec un peu d’eau oxygénée peut également soutenir le processus de désobstruction du conduit auditif. Pour une oreille potentiellement infectée, le duo alcool et vinaigre, en parts égales, aidera à soulager la douleur et à évacuer le cérumen, tout en agissant comme antiseptique.

Quand la congestion se fait sentir

Si c’est un rhume qui est à l’origine de la sensation d’oreille bouchée, les inhalations avec de l’eau chaude, possiblement agrémentées de quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, peuvent soulager l’inconfort. De plus, des gargarismes réalisés avec une eau légèrement citronnée et enrichie de miel peuvent aider à décongestionner les voies respiratoires supérieures.

Après la piscine ou la mer

Suite à une baignade, si l’eau semble piégée dans le conduit auditif, une méthode simple consiste à pencher la tête du côté affecté et à tirer doucement sur le lobe de l’oreille pour favoriser l’écoulement. Une autre technique suggère de se coucher du côté de l’oreille bouchée pour permettre à l’eau de s’écouler naturellement.

Découvrez aussi :  Urticaire: Stoppez les démangeaisons avec ces remèdes naturels

L’altitude et les voyages aériens

Concernant la pression en avion, mâcher du chewing-gum ou bâiller peut aider à équilibrer la pression entre l’oreille interne et l’environnement, prévenant ainsi la sensation d’oreille bouchée. La manœuvre de Valsalva, qui consiste à expirer avec les narines fermées et la bouche close, peut également rétablir l’équilibre de la pression auriculaire.

Chacune de ces solutions peut être adaptée en fonction de la cause spécifique de l’inconfort auriculaire et il est essentiel de noter que si les symptômes persistent ou s’aggravent, il convient de consulter un professionnel de santé. Ces astuces domestiques offrent un soulagement initial abordable et facilement accessible, mais ne remplacent pas un avis médical qualifié.

Laissez un commentaire

Postes similaires

Femme ménopausée : voici les 5 examens indispensables

Kamar

Cycles de sommeil : découvrez les différents profils existants

David

5 aliments surprenants pour une nuit de sommeil parfaite

David