Image default
Bien-être

5 signes alarmants indiquant que vous avez un parasite intestinal

Beaucoup de personnes peuvent être infectées par un parasite intestinal chaque année. La principale complication provoquée par une infection de parasites intestinaux est l’altération de l’état général. De ce fait, il est important d’en connaître les symptômes !

1. Qu’est-ce qu’un parasite intestinal ?

Un parasite est un organisme qui vit sur ou dans un autre organisme (l’hôte) et qui s’en profite. Il existe de différents types de parasites comme : les protozoaires, les helminthes, les ectoparasites.

Les parasites peuvent entraîner des maladies, et dans certains cas la mort du patient ! Toutefois, heureusement, si elles sont diagnostiquées tôt, les infections peuvent être prises en charge à l’aide de médicaments.

Voici alors des symptômes parasitaires qui pourraient indiquer que vous êtes aux prises avec l’un de ces micro-organismes.

2. De l’eau douteuse

Les voyageurs développent souvent des infections parasitaires en ingérant de l’eau du robinet ou en se baignant dans un lac, ce qui induit une pénétration de larves dans la peau. Afin de prévenir ces infestations, évitez de vous baigner en eaux douces, comme les étangs, lacs… Surtout quand il fait chaud.

3. Du Bifteck saignant

Vous préférez manger de la viande saignante ? Ce n’est pas la bonne option si vous voulez éviter les parasites intestinaux. En effet, si vous consommez du bœuf ou du porc pas suffisamment cuit, vous pourrez développer une infection causée par des vers intestinaux de type ténia.

Manger des poissons crus peut aussi entraîner une infection causée par le diphyllobothrium.

4. Si vous êtes immunodéprimée !

Si votre système immunitaire est défaillant, il ne pourra pas empêcher votre organisme de lutter contre les parasites intestinaux. Les personnes qui souffrent de maladies chroniques telles que le diabète, le VIH, ainsi que ceux qui ont subi une greffe et prennent des immunosuppresseurs sont les plus à risque.

Découvrez aussi :  Les conséquences désastreuses du manque de sommeil sur l'organisme

5. Vous passez beaucoup de temps à la salle de bain

Il est peu probable qu’une infection parasitaire se développe en s’asseyant sur le siège de toilettes. En effet, la plupart des infections intestinales impliquent le transfert manuel de bactéries vers la bouche. Ceci se produit quand les mains ou certaines surfaces sont souillées par des matières fécales.

Bref, en sortant des toilettes, n’oubliez pas de vous laver les mains !

6. Des pertes vaginales inhabituelles

L’apparition de pertes vaginales anormales peut être un signe qu’un certain nombre de choses se produisent dans votre corps. La Trichomonase est une infection vaginale due au parasite Trichomonas vaginalis. Les symptômes possibles sont : des pertes vaginales abondantes, des démangeaisons, des douleurs de la vulve et du périnée, dysurie… etc.

1 commentaire

Pivoine 13 février 2024 at 14h03

N’oubliez pas de dire qu’on peut ingérer un parasite en mangeant des insectes, puisque 81 % des insectes d’élevage en contiennent !

Répondre

Laissez un commentaire

Postes similaires

10 usages du beurre de karité qui vont révolutionner votre quotidien

David

Découvrez les vertus incroyables des lentilles sur votre santé

David

Perte d’appétit? Découvrez ce remède de grand-mère pour y remédier

David